Recettes

La pralinoise

En ce moment à Paris, c’est pas tellement doigts de pieds en éventails et cocktails en terrasse, mais plutôt gilets et parapluies. Du coup, on sort les recettes qui font du bien au moral (mais pas aux fesses !). Ce fondant n’est pas vraiment un gâteau, je dirais que la texture est entre le brownie et la ganache au chocolat (imaginez la bombe quoi !). Il a beaucoup plu à table et en photo sur instagram, c’est pourquoi je vous dévoile la recette de cette tuerie ! Elle vient initialement du blog « La cuisine de Bernard » qui a toujours des idées en or. Parce qu’il faut le dire, chocolat-praliné, dans un fondant, ça tue !

Les ingrédients : 
– 140g de chocolat
– 175g de mascarpone
– 140g de pâte de praliné (la mienne est maison, c’est très simple à faire et bien meilleur que l’industrielle, si vraiment vous ne voulez pas en faire ou vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser de la pâte à tartiner à la noisette)
– 56g de sucre glace
– 3 œufs
– 28g de poudre d’amandes
Commencez par faire fondre pour chocolat (au micro-onde 30 secondes par 30 secondes en mélangeant entre chaque, ou au bain marie).
 
Ajoutez le mascarpone. Le chocolat doit être bien chaud lorsque vous le mélangez, afin qu’il fonde. Si le chocolat est tiède, il va durcir avec l’ajout du mascarpone froid. Mais aucun soucis si cela se produit ! Il vous suffit de faire chauffer le tout un peu au micro-onde ou au bain marie pour les faire refondre.
 

Ajoutez la pâte de praliné (ou la pâte à tartiner). Bien mélanger puis ajoutez les œufs un à un en mélangeant à chaque ajout. 

Enfin, ajoutez le sucre glace et la poudre d’amandes.

Une fois la pâte prête, versez la dans votre moule garni de papier sulfurisé.
Il est important que vous utilisiez un moule de 20cm de diamètre maximum (vous pouvez utiliser un moule plus petit si vous voulez un gâteau plus épais).
Si vous n’avez pas de moule de 20cm ou moins, il faudra faire une règle de trois pour augmenter les quantités de pâte.
Faites alors cuire à 150°C pendant 20 minutes, en surveillant bien tout de même. Ce fondant ne doit pas être trop cuit et doit même être quasi cru au centre, tremblotant (comme une crème brûlée)
 

Laissez totalement refroidir avant de déguster, je trouve qu’il est même meilleur frais (après un tour au frigo).

 
Conseil : Il est bien meilleur le lendemain donc je vous conseille de le faire la veille.

Rendez-vous sur Hellocoton !